Echange historique de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine après cinq ans de conflit

Cet évènement pourrait marquer un premier rapprochement après cinq ans de conflit entre les deux pays. [Sergei SUPINSKY / AFP]

L'Ukraine et la Russie ont effectué un échange sans précédent de 70 prisonniers, parmi lesquels le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, dont la libération était exigée par la communauté internationale.

Cet évènement pourrait marquer un premier rapprochement après cinq ans de conflit entre les deux pays. «Nous avons fait le premier pas (...) Nous devons faire tous les autres pas pour mettre fin à cette horrible guerre», a déclaré le président ukrainien à l'aéroport Boryspil de Kiev, en présence de dizaines de journalistes. «Je félicite tout le monde pour la libération de nos héros».

L'avion transportant les Ukrainiens a atterri samedi en milieu de journée à l'aéroport principal de Kiev où des dizaines de proches et le président Volodymyr Zelensky les ont accueillis sur le tarmac. La télévision d'état russe a montré les détenus russes descendant de l'avion à l'aéroport Vnoukovo de Moscou.

UN SIGNE D'ESPOIR

Le plus célèbre parmi les prisonniers échangés, Oleg Sentsov, 43 ans, avait été arrêté en 2014 en Crimée après avoir protesté contre l'annexion par la Russie de cette péninsule ukrainienne. Il a ensuite été condamné à vingt ans dans un camp de la région arctique russe pour préparation «d'attaques terroristes».

«Cet échange de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine est un signe d'espoir», a déclaré Angela Merkel dans un communiqué diffusé sur Twitter par son porte-parole, Steffen Seibert. La chancelière allemande appelle à poursuivre le travail pour «mettre en œuvre les accords de Minsk».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles