Espace : l'immense télescope chinois FAST capte une centaine d'étranges signaux

Le FAST, grand comme 30 terrains de football, avait été mis en service en septembre 2016. Le FAST, grand comme 30 terrains de football, avait été mis en service en septembre 2016. [STR / AFP]

Un immense télescope, destiné à scruter les profondeurs du cosmos et installé en Chine, a enregistré des signaux dont la source pourrait se trouver à trois milliards d’années-lumière de la Terre.

Entre août et septembre 2019, des astronomes chinois ont en effet détecté plus de 100 sursauts radio rapides provenant de cette source.

Les sursauts radio rapides, ou sursauts Lorimer, sont des ondes radio de quelques millisecondes à peine, mais qui produisent autant d’énergie que le soleil en 10.000 ans.

Ces ondes ont été repérées par les chercheurs grâce au télescope chinois FAST, en activité depuis 2016. On n’avait encore jamais observé autant de sursauts radio rapides en si peu de temps.

Le FAST est le plus grand du monde, explique Le Huffingtonpost. Son ouverture sphérique mesure 500 mètres de diamètre, pour une surface équivalent à 30 terrains de football. Il apporte une précision et un volume de recherche bien plus élevé que les autres télescopes en activité. 

D'où viennent ces sursauts ?

L’agence de presse publique Xinhua a expliqué que jamais autant de sursauts radio rapides n’avaient été observés en si peu de temps. A présent, les scientifiques souhaitent retrouver l’origine de ces sursauts. Plus ils collectent de données dessus, plus ils seront en mesure de comprendre d’où ils viennent.

L’existence de ces phénomènes a été révélée en 2007. La plupart des théories sur leur origine évoquent des événements cataclysmiques se soldant par la destruction de leur source, toujours selon le Huffingtonpost. Une certitude en revanche, il ne s'agit pas de signaux émis par des civilisations extraterrestres.

À suivre aussi

Famille Chine : une mère vend ses jumeaux pour s’acheter un téléphone portable
Evan Fournier, l’arrière des Bleus qui viennent de décrocher la médaille de bronze lors de la Coupe du monde en Chine, a répondu à nos questions.
Basket Evan Fournier : «Il faut qu’on arrête de se contenter de certaines places»
Depuis le 9 juin 2019, la crise s'enlise à Hong Kong.
Asie Honk Kong : 100 jours de contestation historiques

Ailleurs sur le web

Derniers articles