Un passager reste debout 6 heures pour laisser sa femme dormir dans l’avion

La photo a suscité de nombreux messages sur Twitter.[Twitter/@courtneylj_]

La photo a ému certains internautes et sidéré d’autres. Elle raconte l’histoire d’un homme qui a préféré rester six heures debout, dans l’allée d’un avion, plutôt que de s’asseoir à son siège et gêner sa femme, qui dormait.

Sur le cliché, pris par un autre passager, on voit l’homme se tenir droit, regardant une dame allongée sur deux fauteuils. «Ce mec est resté debout les six heures pour que sa femme puisse dormir. C’est ça l’amour», a commenté l’auteur de la photo, sans donner d'autres informations. Le message et l’image ont aussitôt été partagé des milliers de fois sur Twitter.

Et comme à chaque fois avec les réseaux sociaux, le débat s’est immédiatement embrasé. «Il est meilleur que moi. Mes jambes ne permettraient jamais de rester debout aussi longtemps même si je le voulais», poursuit celui qui a posté l'image. «Je n’ai jamais été amoureux à ce point… J’attends avec impatience de l’être pour considérer que cela puisse être une option», commente un autre internaute.

Nombreux sont aussi ceux qui trouvent la scène ridicule. Et se demandent pourquoi le mari a accepté une telle chose et sa femme lui a imposé. «Elle ne pouvait pas simplement se reposer contre lui ? Je ne jugerai pas leur mariage. Mon mari est le genre d’homme qui ferait ça pour moi, mais je ne suis pas le genre d’épouse à le lui demander», revendique une utilisatrice de Twitter. «Je ne pourrais pas laisser mon mec rester debout pendant dix minutes, décrit une autre. Je dormirais sur ses genoux, ce qui serait encore plus confortable. Ou alors se reposer correctement sur le siège. Pourquoi est-ce que vous voudriez laisser votre mec se tenir debout pendant six heures ?»

Entre tous les commentaires allant dans un sens ou l’autre, un internaute a peut-être finalement trouvé le mot juste : «tout ce que l’on voit sur la photo peut avoir un million d’histoires possibles, qui pourraient l’expliquer».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles