Cette boucle de cein­ture vieille de 2100 ans ressemble à s'y méprendre à un smartphone

Vieille de 2.137 ans, cette incroyable boucle ressemblant à un smartphone remonte à l’époque des Xiongnu, un peuple nomade. [Capture Twitter / @The Siberian Times].

Un objet retrouvé des fonds des âges et à l'allure incroyablement moderne. En déterrant une tombe antique au sud de la Russie, des archéologues ont découvert une boucle de ceinture de forme rectangulaire, rappelant étrangement un smartphone.

Cette histoire incroyable a été révélée par le site d'information The Siberian Times, dimanche 8 septembre, avant d'être relayée en France par Courrier International.

Les archéologues étaient ainsi récemment en train de travailler dans une nécropole millénaire de «l'Atlantide russe», en république de Touva, au sud de la Russie, lorsqu'ils font fait cette extraordinaire découverte.

Non seulement la boucle de ceinture ressemble à s'y méprendre à un smartphone, un modèle de la marque Samsung se sont même amusés à dire les scientifiques, mais elle est aussi incroyablement raffinée.

Des incrustations de turquoise, de cornaline et de nacre

Faite de jais, mesurant 18 cm par 9 cm, elle est en effet ornée d’incrustations de turquoise, de cornaline et de nacre, ce qui tend à prouver que la personne qui la portait avait le souci du détail.

Vieille de 2.137 ans, la boucle remonte à l’époque des Xiongnu, un peuple nomade qui a vécu dans les steppes mongoles à partir du IVe siècle avant J.-C.

D'après les archéologues, elle appartenait à une jeune femme, peut être la première «fashionista» de l'Histoire, et qu'ils ont «surnommée par plaisanterie» «Natasha».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles