Elle se réveille tous les jours en croyant qu'on est le 11 juin

Riley Horner, 16 ans, souffre d'un syndrome rare Riley Horner, 16 ans, souffre d'un syndrome rare[Capture écran YouTube]

Une histoire qui pourrait inspirer une suite du film «Memento» à Christopher Nolan. Riley Horner, âgée de 16 ans, souffre de pertes de mémoire à court terme depuis un choc à la tête. Résultat, toutes les deux heures, ses souvenirs s'effacent.

Pour la jeune américaine, tous les matins sont donc un 11 juin depuis son accident. Elle s'était alors pris un coup par un étudiant qui faisait du «crowd surfing» (une pratique qui consiste à être porté par une foule lors d'une fête ou d'un concert). Depuis, elle a dû mettre en place tout un processus afin de ne pas être complètement perdue. 

Elle prend donc tout ce qu'elle peut en note, et a réglé son téléphone afin qu'il sonne toutes les deux heures. Chaque fois que l'alarme s'enclenche, Riley reprend ses notes afin d'apprendre tout ce qu'elle vient d'oublier. 

Un réel handicap pour cette sportive. Lors d'une interview donnée à la chaîne locale WQAD 8, sa mère a expliqué que son oncle «est mort la semaine dernière et elle n'en a probablement aucune idée. Nous lui disons tous les jours mais elle ne s'en rappelle pas». 

Ces cas, appelés amnésies antérogrades, sont assez rares et sont mal connus. D'ailleurs, après plus d'une dizaine de rendez-vous et d'examens médicaux dans plusieurs hôpitaux, les médecins ne savent pas expliquer pourquoi l'étudiante est plongée dans cet état. Ils ne savent pas non plus si elle en sortira un jour. Une version réelle et bien moins amusante du film culte «Un jour sans fin».

À suivre aussi

Etats-Unis Victime d'une amibe dévoreuse de cerveau, la petite Lily, 10 ans, est morte
Télévision «Bien nourrir son cerveau» explore l’étonnante relation entre nos méninges et le contenu de nos assiettes
Science Des mini-cerveaux créés en laboratoire montrent une activité proche de celle des humains

Ailleurs sur le web

Derniers articles