Une étude sur les testicules de postiers français remporte un «anti-Nobel»

Les facteurs ont été les cobayes d'une étude surprenante. Les facteurs ont été les cobayes d'une étude surprenante.[FRANCOIS LO PRESTI / AFP]

La cérémonie des Ig Nobel, surnommés les «anti-Nobel», a récompensé cette année, dans la catégorie «Anatomie», une étude sur les «assymétries de températures scrotales entre facteurs habillés et nus en France», publiée en 2007.

L'un des auteurs de l'étude, Roger Mieusset, est un expert en médecine de la reproduction à l'université de Toulouse, qui a notamment inventé le «slip chauffant», qui joue un rôle de contraceptif en freinant la production de spermatozoïdes grâce à une hausse de la température de 2°C.

Avec son équipe, le scientifique a recruté des postiers français, avec l'objectif de déterminer si les deux testicules des hommes ont la même température. Pour cela, ils ont placé des capteurs sous le scrotum des cobayes. La conclusion de cette étude est surprenante, puisqu'elle avance que le testicule gauche est plus chaud, mais seulement lorsque les hommes portent des vêtements. Sans que les scientifiques puissent l'expliquer.

Biologie, économie, médecine, littérature, paix... les Ig Nobel récompensent au total 10 catégories, mettant en avant des études scientifiques réelles, mais saugrenues.

Parmi les autres lauréats, on retrouve cette année, entre autres, l'invention d'une machine à changer les couches-bébés, des études sur le plaisir qu'on prend à se gratter, les vertus anti-cancer de la pizza, ou encore le volume de salive produit quotidiennement par un enfant de cinq ans.

À suivre aussi

Science Le secret du plaisir musical aurait été découvert
Science Espace : La possible découverte d'un mini trou noir intrigue les scientifiques
Il existe de plus en plus de documentation sur des parasites capables de changer le comportement de l'animal infecté, transformant leur hôte en un genre de zombie [Josep LAGO / AFP/Archives]
Science Les zombies sortiront-ils de terre ? Les scientifiques s'interrogent

Ailleurs sur le web

Derniers articles