La société japonaise est la plus vieillissante du monde

Aujourd'hui 35,88 millions de Japonais ont plus de 65 ans. [Photo d'illustration / YOSHIKAZU TSUNO / AFP].

À l’occasion de la Journée des personnes âgées, lundi 16 septembre, le ministère de l'Intérieur japonais a publié ses dernières estimations démographiques. D'après ces dernières, 28,4 % de la population japonaise est âgée de 65 ans et plus. Cela réprésente très exactement 35,88 millions d’habitants.

Un chiffre vertigineux qui fait que le pays du soleil-levant détient, et de loin, le record absolu de la population la plus vieille du monde.

A titre de comparaison, l'Italie, qui se place à la deuxième place, a une proportion d'habitants âgés de 65 ans et plus «que» de 23 %.

Une situation qui devrait d'ailleurs s'amplifier dans les années à venir. En effet, «selon les estimations de l’Institut national de recherche sur la protection sociale et la population, ce ratio devrait atteindre 35,3 % en 2040», souligne le Nihon Keizai Shimbun, le plus important quotidien économique du pays.

Forcés de travailler jusqu'à 70 ans ?

Des cheveux blancs par millions qui inéxorablement pèsent sur l'économie du pays. Non seulement, de plus en plus de Japonais sont contraints de travailler au-delà de 65 ans, l’âge légal de départ à la retraite mais, pour éviter de trop faire baisser les pensions, le gouvernement envisage de porter l’âge de départ à 70 ans. Un record.

«Les personnes âgées jouent un rôle de plus en plus important sur le marché du travail», constate ainsi le journal économique nippon.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles