Réchauffement climatique : l'oxygène quitte les océans

Plus de 4,5 millions de km2 d'océans subissent une raréfaction de l'oxygène. [LUC FAUCOMPRÉ / AFP]

Réchauffement climatique, surpêche, pollution... L'océan est malade, au risque de ne plus pouvoir assurer aussi efficacement des activités primordiales pour la survie de l'Humanité.

La capacité de l'océan à produire de l'oxygène et absober le COissu des activités humaines s'altère d'année en année. Selon une étude publiée dans le magazine Science, plus de 4,5 millions de kmd'océans subissent une raréfaction de l'oxygène. La perte aurait atteint -2%, en 50 ans, provoquant ainsi une migration des habitants marins vers des zones moins affectées.

Même s'ils ont abimé l'océan, les humains peuvent espérer y puiser des solutions pour lutter contre le changement climatique et ses impacts, à condition de protéger ses écosystèmes affaiblis. «Au moins 30% des océans doivent être placés sous protection pour que les écosystèmes soient suffisamment résistants (...) et les 70% restant doivent être gérés de façon prudente et durable», plaide Tom Dillon, vice-président de l'ONG Pew Charitable Trust.

Selon le récent rapport des experts de l'ONU sur la biodiversité, 7% des mers sont aujourd'hui protégées, et pas forcément de façon efficace.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles