Un glacier détruit à la pelleteuse en Autriche pour des pistes de ski ? La direction du domaine dément

Le glacier Pitztal est le plus haut du Tyrol.[©JOE KLAMAR / AFP]

Il y a quelques jours WWF alertait sur la «destruction à la pelleteuse du glacier Pitztal», en Autriche, afin, selon l'association, d'agrandir le domaine skiable.

Les photos prises en août dernier par WWF montraient des pelleteuses de chantier et des dameuses creusant la surface du glacier Pitztal, le plus haut du Tyrol, pour façonner des pentes et combler les crevasses. 

La direction du glacier dément

Mais dans un communiqué transmis ce mercredi 25 septembre, la direction du domaine skiable a démenti toute destruction du glacier en vue d'un agrandissement des pistes, évoquant plutôt des «travaux d'entretien annuels» pour préparer la prochaine saison touristique. 

«Concrètement, des crevasses sont remplies de neige ancienne et de glace pilée sur les pistes existantes du domaine skiable afin de garantir la sécurité des activités de ski en hiver», assure la direction, précisant que «de nouvelles crevasses se forment» chaque été. La direction souligne que de tels travaux sont effectués «sous cette forme» depuis trente-cinq ans dans ce domaine. 

Elle accompagne le communiqué d'un photo prise au même endroit que celles de WWF après les travaux, qui ont duré deux jours. 

dji_0027_01_5d8b7a4759593.jpg

©DR

Quid du projet de fusion de deux domaines ?

Outre les photos de pelleteuses, WWF dénonçait également le projet de fusion des domaines skiables de Pitztal et Ötztal. Projet qui nécessiterait de terrasser pas moins de 64 hectares du glacier de Pitztal, soit l’équivalent de 90 terrains de foot.

Une telle fusion aurait par ailleurs des conséquences désastreuses pour la planète. «Cela aura un impact sur l'étiage (le débit minimal d'un cours d'eau, ndlr) et sur les stocks d'eau disponibles. En cas de période de fortes chaleur, il n'y aura plus de ressources suffisantes», déplorait ainsi le glaciologue et géomorphologue Sylvain Coutterand, interrogé par Montagnes Magazine, il y a quelques jours. 

À suivre aussi

Hugo Clément dévoile le premier numéro de «Sur le front» le 26 novembre à 21h05 sur France 2.
Télévision Hugo Clément à la défense de l’environnement sur France 2
Ces sites d'extraction de pétrole ne réduisent pas la voilure malgré les objectifs des Accords de Paris
Climat La production d'énergies fossiles actuelle est incompatible avec les Accords de Paris
Déchets : et si on appliquait le principe de pollueur-payeur ?
Environnement Et si on appliquait le principe du pollueur-payeur ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles