Un bébé tortue retrouvé mort avec 104 bouts de plastique dans le ventre

Le bébé tortue a été victime de la pollution au plastique des océans.[©Capture Twitter]

En Floride, aux Etats-Unis, un bébé tortue de mer a été retrouvé mort avec pas moins de 104 bouts de plastique dans l’estomac.

C’est ce que révèle le centre de préservation de la biodiversité Gumbo Limbo Nature Center, une réserve située à Boca Raton, au nord de Miami, après avoir réalisé une autopsie de l’animal pour déterminer les causes de sa mort. 

Le mois d'octobre marque le début de l'éclosion des œufs de tortues en Floride, comme le rapporte le HuffPost. Après la sortie de l'œuf, les nouveau-nés rejoignent les eaux de l’Atlantique pour entamer leur croissance. Mais certains n’y parviennent pas, s’échouant ainsi sur les plages.

C’est à ce moment-là que les tortues sont prises en charge par des soigneurs, mais malgré leur aide, pour beaucoup d’entre elles il est déjà trop tard, comme ce petit reptile dont la photo a été publiée sur Facebook. «Il était faible et émacié. On pouvait dire d’emblée qu’il n’allait pas bien», a déclaré à CNN Emily Mirowski, biologiste marine du centre.

«Le problème de la pollution au plastique des océans, c’est que les déchets s’accrochent aussi dans les algues. Une fois que les micro-plastiques sont pris dans les algues, les bébés tortues pensent qu’il s’agit de nourriture», a-t-elle expliqué.

Du fait de la présence de déchets plastiques dans leur estomac, les bébés tortues ont un sentiment de satiété et ne s'alimentent plus correctement, précise le site web d'information. Elles souffrent ensuite de carences nutritionnelles et finissent par mourir.

Les animaux victimes de la pollution au plastique des océans sont également souvent incapables de faire absorber le plastique par leur système digestif, ce qui entraîne «des brûlures internes, des occlusions digestives et la mort», rappelle WWF dans un rapport.

À suivre aussi

Animaux Le blob, un organisme doté de 720 sexes et quasi immortel, au zoo de Paris
Etats-Unis Une famille américaine retrouve son sous-sol gorgé de sang et de tripes
Environnement Considéré comme éteint, le tigre de Tasmanie aurait été aperçu

Ailleurs sur le web

Derniers articles