Vidéo : une journaliste américaine est interrompue par son enfant en plein direct sur la Syrie

Le direct de la journaliste Courtney Kube a interrompu par son enfant... en direct. [Capture YouTube].

Un peu d'innocence et de spontanéité dans une télévision habituellement très formatée. En plein direct sur la situation en Syrie, une journaliste américaine a été interrompue par l'arrivée inopinée de son petit garçon en plateau.

Décontenancée mais tenant visiblement à rester la plus professionnelle possible, Courtney Kube (prononcer «Koubi», ndlr) a alors lancé aux télespectateurs : «Excusez-moi. Mon fils est avec moi, ah la télévision...» avant de reprendre le fil de ses explications géopolitiques, tout en essayant de pousser son enfant en dehors du champ de la caméra.

Un direct télévisé troublé par des enfants n'a toutefois rien d'inédit. En mars 2017, le professeur Robert Kelly avait ainsi lui aussi été interrompu par ses enfants alors qu'il évoquait la destitution de la présidente sud-coréenne en direct à la BBC.

Une situation qui avait alors fait la joie des bêtisiers TV et, bien sûr, des réseaux sociaux. Et une histoire prête à se répéter aujourd'hui avec le petit garçon de Courtney Kube.

De quoi, peut-être, un peu respirer au regard d'une actualité internationale compliquée. La Turquie a en effet lancé, mercredi 9 octobre, comme elle s'y était engagée, son offensive contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie, alliées des Occidentaux dans la lutte antijihadistes, au mépris des mises en garde internationales.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles