Les internautes se moquent du pape sur les réseaux sociaux après une erreur de hashtag

L'Église est-elle dépassée par les réseaux sociaux ? L'Église est-elle dépassée par les réseaux sociaux ?[HO / OSSERVATORE ROMANO / AFP]

Tweeter c'est bien, mais le faire correctement c'est mieux. Le pape François (ou l'un de ses chargés de communication) a laissé un message sur les réseaux sociaux utilisant un hashtag qui ne correspondait pas à ce qu'il voulait dire. Les internautes en ont profité pour se moquer du chef de l'Eglise.

«Aujourd'hui, nous remercions Dieu pour nos nouveaux #Saints qui ont marché dans la foi et que nous invoquons maintenant comme intercesseurs», peut-on ainsi lire sur le compte français du pape. Problème : le hashtag #Saints est très largement utilisé pour l'équipe de football américain de la Nouvelle-Orléans : les New Orleans Saints. Cela ne se serait pas vu si un petit émoji utilisant le logo de la franchise n'apparaissait pas à côté du hashtag. 

Aux Etats-Unis, les «twittos» se sont régalés, d'autant que l'équipe joue le jour même contre les Jaguars de Jacksonville. «Les Saints ont signé un nouveau joueur que j'ai manqué ?», s'amuse un amateur de football américain. «Cela ne s'annonce pas bien pour les Jaguars», annonce une autre. «Je mets tout mon argent sur les Saints ce soir», raconte un journaliste de Bleacher Report, qui voit dans ce tweet une annonce prophétique. 

Si le pape est très largement connu pour être un fan de «vrai» football, collectionnant notamment une multitude de maillots, il s'est fait un nom dans la communauté du foot américain. Reste désormais à savoir si les New Orleans Saints, leaders de leur conférence avec 81% de victoires depuis le début de la saison, continueront de marcher sur l'eau. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles