«Super, maintenant Trump va vouloir un cheval» : les folles photos de Kim Jong-un passionnent les internautes

Le leader nord-coréen pourrait être sur le point d'annoncer une nouvelle politique Le leader nord-coréen pourrait être sur le point d'annoncer une nouvelle politique[STR / KCNA VIA KNS / AFP]

Une imitation de Vladimir Poutine ? Des photos de Kim Jong-un chevauchant un cheval blanc dans des plaines enneigées de Corée du Nord, diffusées ce 16 octobre, ont beaucoup amusé les internautes.

Il faut dire que le visage heureux du dictateur joufflu au sommet du mont Paektu, un lieu sacré du pays, peut paraître surprenant au vu des difficultés économiques subies par la Corée. Cependant, la plupart des internautes sont bien loin de ces considérations, et préfèrent se moquer du chef d'Etat. «Ce cheval est mieux nourri et soigné que 95% des habitants du pays», regrette un utilisateur de Twitter. «Super, maintenant Trump va également vouloir un cheval», écrit un autre, mi-amusé mi-désespéré. Le nom du président américain revient d'ailleurs souvent dans les commentaires, comme dans un tweet montrant une photo de Vladimir Poutine, torse nu sur un cheval : «c'est le tour de Trump après». 

 

De nombreux dirigeants autoritaires ont en effet une passion pour l'équitation. Outre Vladimir Poutine ou Kim Jong-un, celui qui voue le culte le plus important aux chevaux est sans aucun doute le dirigeant du Turkménistan, Gurbanguly Berdimuhamedov. Ce dernier a écrit plusieurs livres sur le sujet, prend part à des courses, et adore donner des Akhale-Teke, une race turkmène, comme cadeaux aux chefs d'Etat qui viennent le visiter. Un club des plus surprenants. 

Mais le but de ce shooting était avant tout de servir la propagande d'Etat, et dénoncer les différentes sanctions imposées par l'Amérique de Donald Trump. «La situation du pays est difficile en raison des sanctions incessantes et de la pression des forces hostiles, et de nombreuses difficultés et épreuves sont devant nous», a exprimé le leader asiatique à l'agence de presse nationale KCNA. 

Surtout, selon certains observateurs, ces photos seraient avant tout l'annonce d'une nouvelle politique nord-coréenne. «Par le passé, M. Kim est allé sur le mont Paektu avant toute décision politique d'importance», analyse ainsi Shin Beom-chul de l'Institut Asan des études politiques, à Séoul, en Corée du Sud. Le blocage des discussions entre les États-Unis et la Corée du Nord pourrait avoir usé la patience du dictateur. Il faudra donc surveiller d'éventuelles annonces dans les prochains jours. 

À suivre aussi

Raffineries bloquées : des stations services commencent à manquer de carburant
réforme des retraites Raffineries bloquées : des stations services manquent de carburant
Grève SNCF et RATP : les voyageurs inquiets pour la période de Noël
réforme des retraites Grève SNCF et RATP : les voyageurs inquiets pour la période de Noël
Conso Star Wars : la mode s'empare de la force

Ailleurs sur le web

Derniers articles