Un bébé né sans yeux abandonné par sa mère

Le petit Sasha souffre du syndrome anophtalmie SOX2, une maladie rare caractérisée par un développement anormal des yeux.[DR]

Il cherche une famille. A Tomsk, en Russie, un nourrisson a été abandonné par sa mère après être né sans yeux en avril dernier.

Informée du handicap de son bébé à la fin de sa grossesse, elle a déclaré ne pas se sentir capable de fournir l’aide et les soins dont il aurait besoin, a rapporté le New York Post. Quant à son père, on ne connaît pas son identité et il ne s’est pas manifesté depuis la naissance de son fils.

«c'est un bébé très joyeux»

Le petit Sasha souffre du syndrome anophtalmie SOX2, une maladie rare caractérisée par un développement anormal des yeux. Cette malformation congénitale touche environ une naissance sur 100.000. Bien qu'il soit par ailleurs en excellente santé, les médecins ont affirmé qu'il ne pourra jamais voir.

Il est considérée comme «unique» car la plupart des nourrissons qui naissent avec cette maladie souffrent d'autres symptômes. «Sasha se porte bien et a subi tous les examens comme tout autre enfant de son âge», a déclaré le médecin Tatiana Rudnikovich.

Pour s’assurer que son visage ne se déforme pas à mesure qu’il grandit, des chirurgiens de Saint-Pétersbourg lui ont implanté de minuscules yeux. «Il n'est pas différent des autres enfants, il joue et sourit comme tout autre bébé en bonne santé. C'est un bébé très joyeux.», a affirmé une des infirmières.

Sasha a été proposé à l’adoption eu Russie et s’il ne trouve pas de famille, il pourra être adopté à l’étranger, a précisé le journal américain.

À suivre aussi

buzz Une chaîne d'information russe veut recruter Evo Morales
Russie L'historien russe qui enseignait dans l'école de Marion Maréchal Le Pen avoue avoir tué son ex-étudiante
Un observateur de l'OSCE près d'un tank lors d'une mission d'observation du retrait des forces ukrainiennes près du village de Bogdanivka, dans la région de Donetsk en Ukraine, le 9 novembre 2019 [- / AFP]
Conflit Début d'un retrait de troupes très attendu sur la ligne de front en Ukraine

Ailleurs sur le web

Derniers articles