Prénommée «Pete», cette fougère est capable de se prendre en selfie toutes les 20 secondes

Prochaine étape pour Pete : améliorer la netteté de ses selfies.[Zoological Society of London]

C'est l'histoire d'une fougère qui s'appelle Pete. Au zoo de Londres, elle fait partie intégrante de l'équipe de scientifiques de la Zoological Society of London. Pas mal pour une plante. Il faut dire que Pete est une fougère en avance sur son temps : la première au monde à avoir pris un selfie.

Le premier d'une longue liste puisque, depuis, ce végétal un brin mégalo se tire le portrait toutes les vingt secondes. Et ce, pour la science. En effet, Pete est au centre de recherches sur les piles à combustible microbiennes.

Cette technologie repose sur la matière biologique produite par les plantes lors de leur croissance. Elle vient nourrir des bactéries présentes dans le sol, qui elles-mêmes produisent ensuite de l'énergie capable d'alimenter une pile à combustible.

Al Davis, chercheur à la Zoological Society of London, explique que la force de ce système repose sur le fait qu'il «ne demande pas d'intervention humaine», «contrairement à une batterie qui devrait être remplacée ou à un panneau solaire qu'il faudrait manuellement orienter vers la lumière».

A terme, Pete pourrait aider les scientifiques à étudier les écosystèmes, y compris les plus reculés ou extrêmes. Grâce aux piles à combustible microbiennes, il serait possible d'installer à peu près partout des caméras ou autres capteurs rendus autonomes.

Les chercheurs espèrent ainsi pouvoir récolter toutes sortes de données clés, relatives à la température, l'humidité ou encore la croissance des plantes dans leur milieu naturel. Merci qui ? Merci Pete.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles