Elle enfile 2,5 kilos de vêtements pour ne pas payer un supplément bagage

La jeune Philippine a partagé l'astuce sur sa page Facebook. La jeune Philippine a partagé l'astuce sur sa page Facebook. [© Capture Facebook Gel Rodriguez]

Lorsque le poids de leur bagage à main excède le maximum autorisé dans l'avion, des passagers sont souvent contraints de payer des frais supplémentaires. Mais c'est sans compter sur des petits malins comme Gel Rodriguez.

A l'aéroport, la jeune femme d'origine philippine a en effet eu l'idée, certes saugrenue mais ingénieuse, de se mettre sur le dos quelque 2,5 kilos de... ses vêtements. Un «troll» historique qui remonte au début du mois d'octobre.

«Lorsque le personnel au comptoir d'enregistrement a dit 'Seulement sept kilos sont autorisés dans les bagages à main', j'ai simplement répondu 'Pas de problème'», raconte-t-elle sur sa page Facebook, avec le hashtag #ExcessBaggageChallengeAccepted («supplément de bagage, défi relevé» en français). Sous les yeux qu'on imagine ébahis des employés de l'aéroport, elle a donc réduit le poids de sa valise en enfilant, une à une, plusieurs couches de t-shirts, de pantalons et de vestes, jusqu'à ce qu'elle pèse moins de sept kilos.

«Je ne voulais pas payer les frais pour l'excédent de bagages parce qu'il ne pesait que deux kilos de plus que la limite autorisée», a expliqué à Vice Gel Rodriguez. Elle ajoute toutefois qu'on ne l'y reprendra plus : «J'avais vraiment chaud. Je ne conseillerais à personne de faire de même.»

Son coup de génie, déjà tenté (et réussi) par d'autres voyageurs, n'est pas passé inaperçu, et comptabilise à ce jour plus de 36.000 réactions, 21.000 partages et près de 1.000 commentaires sur Facebook. De quoi inspirer d'autres (doux) resquilleurs du ciel.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles