Guy Fawkes, Joker, Hunger Games... Les militants hongkongais inspirés par la pop-culture

Les masques de Guy Fawkes étaient de sortie ce 5 novembre à Hong Kong Les masques de Guy Fawkes étaient de sortie ce 5 novembre à Hong Kong[NOEL CELIS / AFP]

Depuis le début de la contestation prodémocratique à Hong Kong, les manifestants détournent régulièrement des mèmes ou des figures de la pop culture et de l'univers internet.

Quelques jours après la sortie du film phénomène Joker, plusieurs protestataires se sont ainsi montrés dans les rassemblements avec des maquillages ou des masques du personnage fictionnel. Inspirés par la symbolique de résistance du film, les manifestants n'ont pas hésité à sortir déguisés ainsi malgré l'interdiction d'être masqués.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

// is it just me or is it getting crazier out there?

Une publication partagée par Deacon Lui (@lsb.co) le

Dernier exemple en date ce 5 novembre, alors qu'un rassemblement de contestataires portant des masques de Guy Fawkes est organisé. Ce déguisement est inspiré de la bande dessinée et du film V pour Vendetta, qui s'inspire de l'histoire de la Conspiration des poudres. Au 17e siècle, Guy Fawkes, un officier britannique catholique, avait tenté de faire exploser le Parlement anglais pour assassiner le roi protestant Jacques Ier.

Ce genre de références sont extrêmement nombreuses dans le mode de fonctionnement du mouvement hongkongais. En août 2019, Joshua Wong et Alex Show, deux activistes leaders de la contestation, avaient publié une tribune dans le New York Times en commençant l'article par la phrase «si nous brûlons, vous brûlerez avec nous», tirée du film Hunger Games. La célèbre grenouille Pepe The Frog a même connu une deuxième jeunesse grâce aux manifestants. Ces derniers se sont réappropriés le mème que les suprémacistes blancs, notamment aux Etats-Unis, utilisaient depuis un long moment.

Derrière la multiplication de ces nombreuses références à la pop-culture se cache surtout une volonté d'attirer la lumière sur la lutte. En réagissant à l'actualité (Joker, 5 novembre et Guy Fawkes), et en utilisant des images très connues sur internet, les protestataires améliorent leur couverture médiatique certaine, et gangnent des relais sur les réseaux sociaux. Ainsi dans les prochaines semaines, il ne serait pas surprenant de voir passer des costumes Star Wars de héros luttant contre l'Empire

À suivre aussi

Les scènes de violences se multiplient dans le territoire autonome
Asie Hong Kong : l'intervention militaire de la Chine en question
Asie «Soyez sans pitié» : des dossiers internes du gouvernement chinois expliquent comment la détention des minorités musulmanes a été organisée
Asie Vidéo : une femme enceinte gazée et plaquée au sol lors des manifestations à Hong Kong

Ailleurs sur le web

Derniers articles