Une collection capsule de Virgil Abloh chez Ikea provoque des émeutes

C'est en Belgique où la collection a le plus déchaîné les passions avec un stock écoulé en pas moins de quinze minutes. [Capture d'écran ]

La sortie de la collection capsule entre Ikea et Virgil Abloh, le directeur artistique de Louis Vuitton pour homme, a provoqué des émeutes dans plusieurs pays, jeudi 7 novembre.

Annoncée depuis plusieurs mois, la collaboration entre Ikea et l'ancien styliste de Kanye West a donné lieu à une frénésie exceptionnelle en Belgique, aux Etats-Unis, en Slovaquie et au Royaume-Uni.

Certains fans avaient même campé devant les magasins plusieurs heures avant l'ouverture des portes pour être sûrs d'obtenir un article de la collection. 

Mais c'est en Belgique où la collection a le plus déchaîné les passions avec un stock écoulé en pas moins de quinze minutes. 

Pour éviter les excès et le marché noir, chaque client ne pouvait repartir qu'avec dix articles maximum, parmi lesquels des tables, des chaises ou encore des tapis. 

La France passe son tour 

En France, les responsables du géant suédois avaient décidé de se contenter d'une vente en ligne, pour éviter les débordements de l'an passé lors de la sortie de la première collection avec Virgil Abloh durant laquelle les forces de l'ordre avaient du intervenir. 

Les clients intéressés devaient cette année s'inscrire à un tirage au sort pour espérer accéder au e-shop. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles