Un chat qui libérait ses congénères d'un refuge placé à l'isolement

Racontées sur Instagram, les péripéties du félin ont attiré environ 35.000 fans sur sa page personnelle, intitulée «Free Quilty».[Capture d'Instagram]

C'est un récidiviste. Pour avoir libéré à plusieurs reprises d'autres félins du refuge, situé à Houston (Texas), un chat a dû être placé à l'isolement avant d'être finalement adopté.

En effet, Quilty, 6 ans, ne pouvait s'empêcher de jouer les héros plusieurs fois par jour, en témoigne une vidéo partagée sur le compte Instagram qui lui est dédiée.

Afin de le «punir», les employés du centre ont donc dû exiler Quilty dans le hall d'accueil du refuge. 

Racontées sur Instagram, les péripéties du félin ont attiré environ 35.000 fans sur sa page personnelle, intitulée «Free Quilty».

Quilty a trouvé un foyer 

Les aventures du chat n'ont en tout cas pas effrayé ses nouveaux maîtres. Depuis mardi dernier, le «ninja des portes», comme il est surnommé sur son profil Instagram, est en semaine d'essai dans une famille possédant deux chiens.

Et, pour le moment, tout se passe bien comme le rapporte auprès de FoxNews sa nouvelle propriétaire, une fille de 6 ans. Selon elle, Quilty est «le chat le plus affectueux» qu'elle a rencontré. 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

NEW QUILTY UPDATE from his sleepover!! . "Hi there! Just popping in with another Quilty update! He has really taken over the role of King of the house. He loves to be held like a baby and have his tummy rubbed and looks down on his human minions to do his bidding. He has us all wrapped around his paws for sure! Anytime he is ignored, he just starts meow-ing REALLY loudly and then Bam, he is being loved on and spoiled. His smallest human minion loves to feed him cat treatos, so he definitely has us all doing his bidding and goes to whomever he thinks will give him the most pets or treats. He still sleeps under the covers with me though. All is going well, I will update again tomorrow " . . . #freeQuilty #NoMoreDoors #QuiltyNotGuilty

Une publication partagée par freequilty (@free_quilty) le

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles