Australie : il provoque un incendie en voulant protéger ses plants de cannabis du feu

Ce dimanche 17 novembre, quatre-vingt foyers étaient toujours actifs

Tandis que les pompiers se démènent depuis plusieurs jours pour éteindre les feux de forêts qui ravagent la côte orientale de l'Australie, un quinquagénaire a été interpellé cette semaine en Nouvelle-Galles du Sud. Il est soupçonné d'avoir volontairement déclenché un incendie pour protéger ses plants de cannabis du feu.

«Fight fire with fire» («Combattre le feu par le feu»), affirme une célèbre expression anglaise. Et il semblerait que Gavin James Gardiner l'ait prise au pied de la lettre : selon les autorités australiennes, ce jeudi 13 novembre, l'homme de 51 ans a en effet tenté de débroussailler les environs de sa plantation de cannabis par les flammes pour se débarrasser des plantes susceptibles de s'embraser en cas de feu de forêt. 

Des milliers d'hectares partis en fumée

Mais le quinquagénaire a rapidement perdu le contrôle du feu, qui s'est étendu sur plus de 5.400 hectares. Les pompiers n'ont toujours pas réussi à le maîtriser. 

Gavin James Gardiner a été interpellé ce vendredi 15 novembre pour «incendie volontaire». «Nous espérons que ce monsieur écopera des sanctions les plus lourdes, parce que nous savons que les feux dans ce paysage et à ce moment précis sont en train de détruire des vies et des maisons», a déclaré l'inspecteur Ben Shepherd, comme le rapporte le média australien ABC News

Ce dimanche 17 novembre, quatre-vingt foyers étaient toujours actifs. «C'était l'Armageddon», a confié Gemma Porter, une agricultrice, à ABC News. Trois personnes y ont trouvé la mort et cinq autres sont portées disparues. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles