Des sucres extraterrestres découverts sur une météorite pourraient expliquer les origines de la vie

La vie pourrait être d'origine extraterrestre. [DANIEL REINHARDT / DPA / AFP]

Et si la vie sur Terre avait été apportée par des météorites ? L'hypothèse, connue, a pris de la consistance grâce aux recherches menées par une équipe internationale sous l'égide de la Nasa.

Dans un communiqué publié cette semaine, l'agence spatiale a dévoilé que les scientifiques avaient découvert des sucres «extraterrestres» dans deux météorites, sucres qui se trouvent être des ingrédients nécesaires à l'apparition de la vie.  

Les chercheurs ont étudié deux météorites dites «primitives» (qui n'ont pas changé depuis la formation du système solaire), NWA 801, tombée en 2001 en Amérique du Nord, et Murchison, qui s'est écrasée en 1969 en Australie.

Les sucres qu'ils y ont trouvé sont le ribose, l'arabinose et le xylose. Ils sont liés spécifiquement à l'ARN (molécule biologique présente chez presque tous les êtres vivants, qui sert d'intermédiaire entre les celulles pour la synthèse des protéines), qui pourrait avoir été à l'origine de l'apparition des premières formes de vie, avant même l'apparition de l'ADN.  

Les élements de la vie sur les astéroïdes

Ces ingrédients de la vie ne sont pas les premiers à avoir été découverts sur des objets célestes. En 2009, la Nasa avait annoncé la découverte de glycine - des acides aminés utilisés par les organismes vivants pour produire des protéines - dans une comète. Des nucléobases (composés biologiques de l'ADN) avaient également été trouvés. 

Mais jusqu'à présent, le sucre était le seul élément nécessaire à l'apparition de la vie qui manquait. Ainsi, on sait désormais que les astéroïdes sont animés par des réactions chimiques produisant l'ensemble des ingrédients de la vie.

«Cette recherche fournit les premières preuves directes de la présence de ribose dans l’espace et de la ‘livraison’ du sucre sur Terre. Le sucre extraterrestre pourrait avoir contribué à la formation d’ARN sur la Terre prébiotique [avant l’existence de toute forme biologique], ce qui pourrait avoir conduit à l’origine de la vie», a expliqué Yoshihiro Furukawa, qui a dirigé l’étude.

À suivre aussi

Science Espace : l'origine d'un mystérieux signal radio localisée dans une galaxie proche de la nôtre
futur Des scientifiques multiplient par 5 l'espérance de vie de vers, une piste vers l'immortalité ?
Science Espace : De jeunes étoiles en provenance d'une autre galaxie ont été repérées

Ailleurs sur le web

Derniers articles