Hong Kong : à 12 ans, il est le plus jeune manifestant devant la justice

L'enfant de 12 ans avait taggé un commissariat et une station de métro. L'enfant de 12 ans avait taggé un commissariat et une station de métro.[Anthony WALLACE / AFP]

Si les étudiants forment le contingent le plus important des manifestants pro-démocratie, des enfants participent aussi aux événements si l'on en croit cette histoire partagée par la BBC et le South China Morning Post.

Le 3 octobre, un garçon de 12 ans aurait été surpris en train de tagger des slogans pro-démocratie sur les murs d'un commissariat et d'une station de métro. «Voyous de flics» et «liberté pour Hong Kong» aurait-il peint. L'officier de police qui l'a vu, l'a suivi et attendu devant son domicile pour le cueillir au petit matin alors que l'enfant partait à l'école en uniforme. Le garçon, dont le nom n'a pas été révélé pour des raisons légales, a reconnu les faits.

Son avocat a déclaré à l'audience que la nuit passée au poste après son arrestation aurait été «une bonne leçon» et a demandé au juge de «lui donner une seconde chance. Après tout, il n'a que 12 ans». Le verdict sera connu le 19 décembre.

Depuis juin, les manifestations se succèdent à Hong Kong pour obtenir plus de démocratie. Depuis quelques semaines, à la suite du refus du gouvernement d'accorder aux manifestants ce qu'ils réclament, des violences ont éclaté, et 5.000 arrestations ont déjà eu lieu.

À suivre aussi

Faits divers Il dit aux gendarmes qu’il s’appelle Mireille Mathieu et donne un coup de tête
mode Le pull moche de Noël se refait une beauté en 2019
Insolite A 85 ans, elle reçoit le stripteaseur qu'elle avait commandé pour Noël

Ailleurs sur le web

Derniers articles