Des lions momifiés retrouvés dans une nécropole en Egypte

Les archéologues pensaient avoir à faire à des chats Les archéologues pensaient avoir à faire à des chats[Capture écran Facebook / Egyptian Ministry of Antiquities ]

Ce n'est pas un pharaon mystérieux qui agite les archéologues, mais bien des sarcophages d'animaux. Le ministère égyptien des Antiquités a annoncé avoir trouvé plusieurs de ces cercueils dans la nécropole de Saqqarah, au sud du Caire, dont deux seraient ceux de jeunes lions.

La surprise fut grande pour les scientifiques. Ils pensaient d'abord avoir affaire à des sarcophages de chat, avant de pousser les examens. Grâce à l'utilisation d'un scanner particulier, ils se sont rendus compte que les félins ressemblaient plus à de petits lions. 

Si cette découverte est particulièrement intéressante est que retrouver des lions est assez rare, contrairement à d'autres animaux, alors qu'ils étaient vénérés comme des dieux à cette période. Seule une momie semblable avait jusque là été retrouvée. Un mystère pour les scientifiques et archéologues : «Il n'y a pas de raisons qui expliquent ce manque de lions momifiés. Les Egyptiens étaient parfaitement capables de réaliser des momies avec une créature de cette taille», a expliqué Conni Lord, un égyptologue de l'université de Sydney, à National Geographic

Cette trouvaille a donc confirmé que des dépouilles de lions pourraient être retrouvé dans le futur, et notamment dans cette nécropole. Saqqarah pourrait, selon les scientifiques, être très loin d'avoir livré tous ses secrets. 

À suivre aussi

Étude On sait désormais comment un morceau de cerveau a pu être conservé pendant 2600 ans
Archéologie Les Viking du Groenland victimes d'avoir trop chassé le morse
Archéologie Royaume-Uni : un bouclier celte de plus de 2000 ans a été retrouvé dans une tombe

Ailleurs sur le web

Derniers articles