Melania Trump huée lors d'un événement avec des jeunes à Baltimore

Dans un communiqué publié après son discours, Melania Trump a défendu le principe de liberté d'expression. Dans un communiqué publié après son discours, Melania Trump a défendu le principe de liberté d'expression. [NICHOLAS KAMM / AFP]

Ambiance. Melania Trump, Première dame des Etats-Unis et épouse de Donald Trump, a été accueillie mardi 26 novembre par des huées alors qu'elle s'apprêtait à prononcer un discours sur les dangers de la drogue devant des lycéens et des collégiens à Baltimore, près de Washington.

Selon une journaliste de CNN présente dans la salle, les huées, mêlés à des applaudissements, ont duré environ une minute. Le public a ensuite continué à être bruyant et agité durant les cinq minutes du discours de la Première dame, qui a de nouveau été huée au moment de quitter la scène.

Il est très rare que les épouses des présidents américains soient chahutées de la sorte en public. Elles sont en effet généralement épargnées par la dure réalité de la vie politique, et l'impopularité de leur mari rejaillit rarement sur elles lors des événements, souvent symboliques ou de bienfaisance, auxquels elles participent.

Dans un communiqué, Melania Trump a défendu par la suite le principe de liberté d'expression. «Nous vivons en démocratie et chacun a le droit d'avoir son opinion, mais le fait est que notre pays traverse une grave crise et je reste déterminée à éduquer les enfants sur les dangers et les conséquences mortelles de la toxicomanie», a-t-elle affirmé.

une polémique entre trump et Baltimore en juillet

Cet accueil hostile peut s'expliquer par les propos de Donald Trump en juillet dernier, qui avait qualifié Baltimore, une ville touchée par la pauvreté et la violence, de «dégoûtante et infestée de rats» dans un tweet, assurant dans un autre qu'«aucun être humain de voudrait y vivre».

Il avait à cette occasion attaqué frontalement l'élu noir démocrate très respecté de Baltimore, Elijah Cummings, décédé depuis, affirmant qu'il avait «fait un mauvais travail pour les habitants de son district». Après cette polémique, le milliardaire républicain avait été invité à se rendre dans cette ville de l'Etat du Maryland, mais il n'avait pas répondu à l'invitation.

Cet événement n'est que la dernière preuve en date de la faible popularité dont jouit Donald Trump dans la région autour de la capitale Washington. Le mois dernier, le dirigeant républicain avait été hué avec Melania lors de son apparition à un match de baseball à domicile de l'équipe de Washington. Quelques jours plus tard, il avait été hué, à New York cette fois, lors d'une soirée de combats d'arts martiaux mixtes (MMA).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles