Comment va se dérouler la conférence de presse de Carlos Ghosn ?

Il se sait très attendu. Ce mercredi 8 janvier à 14h, Carlos Ghosn fera sa première apparition publique depuis sa fuite du Japon vers le Liban, à l'occasion d'une conférence de presse à Beyrouth. Un événement préparé jusque dans les moindres détails.

Le patron déchu de Renault-Nissan, poursuivi au Japon pour différentes malversations financières, fera face à une centaine de journalistes venus du monde entier triés sur le volet, choisis par Carlos Ghosn lui-même, a expliqué à Franceinfo une porte-parole d'Image 7, l'agence de communication à laquelle a fait appel l'homme d'affaires franco-libano-brésilien pour préparer son intervention. Une société présidée par Anne Méaux, qui est loin d'être une inconnue.

Surnommée «la papesse de la com», elle a déjà conseillé de nombreux dirigeants d’entreprise ou d'hommes politiques dans des affaires médiatisées, tels que le président de la Société Générale Daniel Bouton lors de l'affaire Jérôme Kerviel en 2008 ou le candidat à la présidentielle Les Républicains François Fillon lorsque l'affaire des emplois fictifs de son épouse Penelope Fillon a éclaté en janvier 2017.

Un long propos préliminaire avant une séance de questions-réponses

Carlos Ghosn n'est donc pas son premier gros poisson. Et elle a l'habitude des prises de parole dans un contexte sensible. Ce que sera l'intervention de l'ancien magnat de l'automobile, considéré comme un fugitif par la justice japonaise. Rien n'a donc été laissé au hasard. Carlos Ghosn tiendra d'abord un long propos liminaire, en anglais, avant une séance de questions-réponses avec les journalistes, dans les locaux du syndicat de la presse à Beyrouth. Des reporters qui seront assis sur des chaises «disposées en fer à cheval de manière à ce que Carlos Ghosn s’installe au milieu, afin de créer une sensation de proximité», indique Libération, qui précise que trois de ses avocats seront dans la salle.

L'horaire de la conférence de presse - 14h, heure française - n'a pas été non plus choisi au hasard. Il a été pensé pour que les Américains et les Asiatiques puissent la suivre. Il sera en effet 8h à New York et 22h à Tokyo au moment du début de l'intervention de Carlos Ghosn.

Preuve que cette conférence de presse sera d'abord et avant tout un outil de communication au service de la défense de Carlos Ghosn, des documents devraient être projetés sur un mur, choisis par les avocats de Carlos Ghosn, pour prouver l'innocence de leur client et démontrer le «complot» monté par Nissan pour faire tomber l'architecte de l'Alliance Renault-Nissan.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles