10.000 dromadaires vont être abattus par hélicoptère en Australie

On compte près de 1,2 million de dromadaires en Australie. [ASHRAF SHAZLY / AFP]

Un massacre, mais pour la bonne cause. Près de 10.000 dromadaires vont être abattus en Australie depuis des hélicoptères, sur demande des dirigeants aborigènes de la région concernée, les Anangu Pitjantjatjara Yankunytjatjara.

Une décision rendue nécessaire par la sécheresse, alors que les dromadaires consomment d'énormes quantités d'eau. Ils n'hésitent pas ainsi à pénétrer dans les villages à la recherche de n'importe quelle source, s'abreuvant directement dans les réservoirs, voire aux robinets. 

«Nous nous sommes retrouvés coincés dans des conditions épouvantables, avec la puanteur, la chaleur, alors que les chameaux détruisent les barrières et s'approchent des maisons pour tenter de boire l'eau des dispositifs d'air conditionné», a expliqué l'une des représentantes de la région, Marita Baker, à The Australian.

L'accroissement des populations de dromadaires combinée à la sécheresse constitue un danger pour les animaux eux-mêmes, ceux-ci se battant pour de l'eau ou mourant de soif. Il est également arrivé que des chameaux morts contaminent des sources d'eau potable. 

Alors qu'on compte actuellement 1,2 millions de dromadaires en Australie, l'opération consitant à en abattre 10.000 devrait prendre cinq jours, selon les autorités.

À suivre aussi

Un pompier surveille l'avancée des incendies dans la région de Penrose, en Nouvelles-Galles du Sud, en Australie, le 10 janvier 2020 [SAEED KHAN / AFP]
catastrophe Incendies en Australie : une nouvelle vague de chaleur redoutée
Politique Convention citoyenne sur le climat : quel rôle pour Emmanuel Macron ?
L'année écoulée se classe deuxième, à seulement 0,04°C derrière 2016, qui reste l'année la plus chaude.
Climat 2019 a été la deuxième année plus chaude jamais enregistrée dans le monde

Ailleurs sur le web

Derniers articles