Il frôle la mort à cause d'un morceau de popcorn

Adam Martin a développé une grave infection, qui a endommagé son cœur. [CC / shelburn / Pixabay]

Un pompier britannique de 41 ans a frôlé la mort après s’être coincé un morceau de popcorn dans une dent.

Adam Martin a en effet développé une grave infection, qui a endommagé son cœur.

Les faits se sont produits fin septembre dernier. Après avoir dégusté le popcorn, le pompier avait constaté qu’un morceau de maïs s’était logé dans une dent. Il avait alors tout tenté pour le retirer, utilisant un cure-dent, un capuchon de stylo et même un morceau de fil de fer ou encore un clou.

Un grave infection qui s'est propagée dans le sang

Bien mal lui en a pris puisqu’en triturant ainsi sa dent, le Britannique n’a fait que se blesser la gencive et contracter une endocardite, une infection qui s’est propagée jusqu’au cœur via son sang.

Une semaine après l’incident avec le popcorn, Adam Martin a commencé à se sentir mal. Ses symptômes n’évoquaient alors qu’un vilain rhume : fatigue, maux de tête, sueurs nocturnes. Son médecin généraliste lui diagnostique un «léger souffle au cœur» et lui prescrit des examens complémentaires. Ces derniers ne font alors qu’état d’une très légère inflammation. Quelques jours plus tard, malgré les médicaments, le pompier ne se sent toujours pas bien. Pire, il constate une ampoule remplie de sang sur un orteil.

Le 18 octobre, il se rend à l’hôpital. «Je sentais qu’il y avait quelque chose de grave. Je dormais tout le temps, j’avais des douleurs dans les jambes, je ne me sentais pas bien du tout», raconte-t-il au CornwallLive, le média local.

Il s’est alors avéré que ses douleurs musculaires étaient en réalité un caillot infecté coincé dans une artère fémorale. Une opération de cinq heures est réalisée pour le soigner.

Adam Martin n’était pas encore sauvé. Car l’infection a littéralement détruit ses valves cardiaques. Le 21 octobre, il subit une opération à cœur ouvert, longue de sept heures pour remplacer les deux valves.

«Tout s’est passé si vite […] C’est fou de penser que toute cela est arrivé à cause» d’un simple morceau de popcorn, confesse-t-il, alors qu’il est aujourd’hui sauvé. Le pompier reconnait toutefois qu’il aurait pu éviter d’en arriver là, s’il s’était simplement rendu chez son dentiste. Adam Martin dit avoir retenu la leçon, tout en soulignant qu’il ne mangera plus jamais de popcorn.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles