Crash en Iran : «justice sera faite», promet Justin Trudeau

Justin Trudeau est apparu très ému lors d'une cérémonie d'hommage aux victimes du crash. [Walter Tychnowicz / AFP]

«Nous ne nous arrêterons pas tant que justice ne sera pas faite» pour les familles des victimes du crash en Iran, a promis dimanche le Premier ministre canadien Justin Trudeau lors d'une cérémonie d'hommage à Edmonton (Alberta).

«Vous devez vous sentir insupportablement seuls, mais vous ne l'êtes pas», a estimé, très ému, le chef du gouvernement. «Tout le pays est à vos côtés, ce soir, demain et pour les années à venir», a-t-il déclaré devant quelque 1.700 personnes réunis à l'université d'Edmonton, ville où vivaient 13 des 57 victimes canadiennes de l'accident.

«Vous nous donnez une raison de demander en votre nom que justice soit faite et que des comptes soient rendus», a-t-il ajouté. «Nous continuerons de travailler avec nos partenaires pour faire en sorte qu'une enquête transparente et complète soit menée», a réaffirmé le Premier ministre.

«Nous ne nous arrêterons pas tant que nous n'aurons pas obtenu de réponses» à nos questions, a-t-il ajouté. Justin Trudeau exige une «enquête complète et transparente» après le crash du Boeing 737-800 de la compagnie Ukraine Airlines International, à bord duquel 176 personnes, dont 57 Canadiens, ont trouvé la mort.

«Tous les Canadiens ont eu le coeur brisé»

La veille, après que l'Iran a reconnu avoir abattu par erreur l'avion, Justin Trudeau avait demandé au président iranien de faire «toute la lumière» sur la catastrophe et d'en «assumer l'entière responsabilité».

«Tous les Canadiens ont eu le coeur brisé», tous ont été «choqués et scandalisés», tous «sont en deuil», selon lui. «Cette tragédie a frappé la communauté irano-canadienne, laissé des villes comme Edmonton sous le choc, mais c'était sincèrement une tragédie canadienne», a estimé Justin Trudeau évoquant des témoignages de familles de victimes «déchirants». 

À suivre aussi

Planète Canada : les images impressionnantes du blizzard qui a enseveli la ville de Saint-Jean de Terre Neuve sous une épaisse couche de neige
L’université de Vancouver a également annulé tous les cours, car près de 25 centimètres de neige sont tombés dans la région.
Insolite Canada : Une bataille de boules de neige géante annulée à cause de... chutes de neige massives
Pour The Globe and Mail, un quotidien canadien, le prince Harry et Meghan Markle ne sont pas les bienvenus au Canada.
famille royale Meghan Markle et le prince Harry ne sont «pas les bienvenus», clame un grand journal canadien

Ailleurs sur le web

Derniers articles