Mais que devient Doc Gynéco ?

Doc Gyneco au Grand Journal, le 17 novembre 2008 pour faire la promo de son album Peace Maker. [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Icône du rap français, Bruno Beausir, alias Doc Gynéco a eu 40 ans cette année. La star s'est retrouvée peu à peu écartée des projecteurs et des plateaux, où son style inimitable en faisait le "bon client" par excellence, après avoir apporté son soutien à Nicolas Sarkozy. Mais à en croire des rumeurs qui bruissent sur le net, le "Doc" a des projets sous le coude.

 

Ce n'est pas la première fois que des buzz concernant un come-back possible de Doc Gyneco se développent sur le web. C'est ainsi que la production d’un nouvel album avec le producteur de Booba, Clément Dumoulin, membre du duo Animalsons, avait été évoquée. Ces rumeurs ont rapidement étaient balayées par d'autres, notamment celle d'une nouvelle collaboration du ministère A.M.E.R. Plus de dix ans après sa création.

Néanmoins, un "teaser 2015" publié il y a peu laissait entendre qu’un album était vraiment en cours de production. Il s'intitulerait "Reconnaitre le vrai". Est-ce un nouveau bruit de couloir ? Peut-être pas puisqu'un lien pointant vers un extrait de cet album a été tweeté le 4 décembre sur le compte officiel de Dog Gyneco.

 

 

Des indices qui laissent espérer les nombreux fans de celui dont on a parfois oublié qu'il a connu un incroyable succès à la fin du dernier millénaire. Première Consultation, sorti en 1996 est l'un des albums de rap français les plus vendus en France de l’histoire avec plus d'un million d'unités vendues. Dans ma rue, Vanessa, Ma salope à moi, Passement de jambes… Les tubes aux titres passablement provocateurs de Doc Gynéco ont connu un succès aussi fulgurant que sa mise aux oubliettes fut rapide.

 
 
Traversée du désert

En 2007, le rappeur – dont la carrière commençait à s'essouffler un peu – s’affiche comme soutien de Nicolas Sarkozy pour les élections présidentielles. Un choix qui lui vaudra de sévères critiques de ses amis de longue date, les rappeurs Gilles Duarte, plus connu sous le nom de Stomy Bugsy, et Passi. Il a depuis dit avoir "regretté son engagement" auprès de Nicolas Sarkozy.

Depuis son album Peace Maker sorti en 2008, année au cours de laquelle il connut de sérieuses démêlées avec l'administration fiscale, l’enfant de la Porte de la Chapelle n’a jamais repris le micro. Le rappeur est réapparu en début d'année dans une émission télé diffusée sur les chaines Numéro 23 et Télésud "Ca fait débat". Sa chronique n'a pas duré. C'est peut-être dans les bacs, là où il est le meilleur, qu'on pourrait le retrouver prochainement.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles