Comédie musicale : les Américains dansent à Paris

[Sylvain Gripoix]

C’est l’événement que le Tout-Paris attend depuis la rentrée. Le Théâtre du Châtelet présente actuellement An American in Paris en création mondiale.

 

Une première dans l’histoire de la maison qui coproduit ici avec Broadway un musical inédit oscillant entre ballet et comédie musicale. En adaptant pour la première fois à la scène An American in Paris, film aux six oscars de Vincente Minnelli, lui-même inspiré d’une ballade symphonique de George Gershwin, le pari est relevé avec audace.

Sous la direction du chorégraphe Christopher Wheeldon, trente-quatre artistes américains interprètent avec énergie les aventures du jeune GI Jerry Mulligan et ses amours contrariées avec Lise, ballerine secrète et mystérieuse à la libération de Paris.

Deux rôles tenus par des danseurs de formation. Sur des chorégraphies jazzy, classique et contemporaine, clin d’œil à Mondrian, Robert Fairchild du New York city Ballet et Leanne Cope du Royal Ballet de Londres, succèdent à Gene Kelly et Leslie Caron, dans des décors qui restituent avec poésie la beauté de Paris. 

 

An American in Paris, jusqu’au 4 janvier, Théâtre du Châtelet (1er).

 

 

À suivre aussi

Comédie Musicale Le west end arrive à Paris avec «Mamma Mia!»
Spectacle Hugh Jackman : quand Wolverine pousse la chansonnette
Théâtre La comédie musicale «La boule rouge» propose des virées en side-car avant la représentation

Ailleurs sur le web

Derniers articles