Asaf Avidan inspiré par la rupture

L'auteur de "One day", Asaf Avidan, revient avec un sixième album. [(C) Polydor]

Un tube, «One day», encore sur toutes les lèvres, enregistrant près de 150 millions de vues sur YouTube. Une voix inclassable, haut perchée, que l’on ne peut réellement définir. Deux ans après Different Pulses, Asaf Avidan revient avec Gold Shadow.

 

 

Un sixième et nouvel album dont le point de départ fut une rupture sentimentale, comme tant d’autres. L’amour et les émotions qui en découlent n’ont cessé d’être une source d’inspiration pour Asaf Avidan depuis la sortie de son premier mini-album Now That You’re Leaving en 2006.

Entre folk et blues, l’émotion est présente sur les douze titres de Gold Shadow. Pour la première fois, l'artiste de 34 ans affirme ne pas avoir dissimulé ses influences, comme Leonard Cohen ou Bob Dylan, et les distille par petites doses tout au long de cet opus.

 

Gold Shadow, Asaf Avidan (Polydor/Universal). En concert le 18 mars au Zénith de Paris et le 27 avril au Printemps de Bourges.

 

À suivre aussi

Disparition La star de la K-pop Sully retrouvée morte à l'âge de 25 ans
Musique Queen fait retirer une vidéo de campagne de Donald Trump utilisant «We Will Rock you»
Justice Stromae envisage de porter plainte contre les organisateurs de la marche anti-PMA qui ont utilisé sa chanson «Papaoutai»

Ailleurs sur le web

Derniers articles