Paris à l’heure électro

Paris est bel et bien redevenue une ville où il fait bon faire la fête.[Maxime Chemat]

C’est parti. Attendu depuis des mois par tous les amateurs de musique électronique, le Weather Festival a lancé cette semaine sa troisième édition printanière.

 

Avant d’investir la semaine prochaine le bois de Vincennes pour trois jours d’une fête qui devrait faire date dans l’histoire des musiques électroniques en France, le festival offre la possibilité de se mettre en condition en investissant durant le week-end les meilleurs clubs parisiens.

Les labels parisien Skryptöm et belge Token ouvriront ce vendredi soir les hostilités au mythique Rex Club, l’Américain DJ Qu investira la chaufferie de La Machine du Moulin-Rouge et Blake Baxter, du légendaire label de Detroit Underground Resistance, fera tanguer le Batofar. Sur la péniche de la Concrete, on retrouvera Magda et Lowris.

 

Parents et enfants à la fête

Dès demain, samedi, les fêtards cèderont la place sur la barge de la Concrete aux enfants. Avec le «Mini Weather», les organisateurs ont voulu permettre aux parents amateurs de house et de techno, pour qui les nuits blanches en club ne sont plus qu’un souvenir, de s’amuser aussi.

Différentes animations permetteront aux bouts de chou de s’initier aux musiques électroniques avec des cours de mix, de danse… et même un bar à sirop. Enfin, dimanche, la Concrete accueillera un événement dédié à la culture queer, concocté par deux institutions des Queer parties berlinoises, Tama Sumo et Lakuti.

Un programme chargé, donc, qui permettra de constater que Paris est bel et bien redevenue une ville où il fait bon faire la fête, où le renouveau des musiques électroniques à l’œuvre depuis quelques années ne cesse de prendre de l’ampleur.

Weather Festival «off», ce vendredi soir et jusqu’à dimanche dans plusieurs clubs parisiens. Le programme complet ici 

Vous aimerez aussi

bar «La Friche Richard Lenoir», un bar extérieur de 3.000 m2 au cœur de Paris
DirectWE Le Weather Festival de retour au Bourget
DirectWE Le Weather Festival s'offre un OFF pour se mettre en jambes

Ailleurs sur le web

Derniers articles