Un quatrième album acidulé pour Mika

Le chanteur Mika en concert au Printemps de Bourges le 25 avril 2013 [Alain Jocard / AFP/Archives]

Il a délaissé son fauteuil de coach dans The Voice sur TF1 pour ­reprendre le micro. Mika revient avec un quatrième album, No Place in Heaven, dont la pop acidulée rappelle des morceaux des années 1970.

 

Le titre joyeux Boom Boom Boom, qui fait allusion à la sexualité de l’artiste, a déjà conquis le cœur des internautes avec près de 16 millions de vues sur YouTube.

 

 

Les fans du Britanno-Libanais vont aussi le découvrir dans un registre plus émouvant avec Last Party, dont le clip a été tourné en noir et blanc, et en plan fixe, par le photographe de mode Peter Lindbergh.

Très attaché à la France, le chanteur de 31 ans a tenu à intégrer, au total, quatre titres interprétés dans la langue de Molière, et distillés dans cette tracklist inégale. 

 

No Place in Heaven, Mika (Barclay). En concert le 19 septembre au Zénith de Paris.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles