Paris : 5 concerts à ne pas rater à la rentrée

La Flamande Selah Sue donnera un concert au Zénith le 24 septembre, l'un des moments les plus attendus de la rentrée parisienne.[©Because]

La saison des festivals terminée, les concerts ne s’achèvent pas pour autant. A Paris, le mois de septembre réserve une programmation diverse et éclatante.

 

La ravageuse vitalité de Foals

Un titre vibrionnant à la rage contagieuse : c’est avec “What went down” que les Anglais de Foals invitent à la découverte de leur quatrième album, à paraître le 28 août et qui porte le même titre. Yanis, Jack, Jimmy, Walter et Edwin, les cinq musiciens originaires d’Oxford n’ont pas leur pareil pour imposer un son tranchant, résolument rock, avec des accents qui empruntent au metal.

Sur scène, le groupe déploie ses titres avec une énergie entraînante et interprétera notamment les chansons de son nouvel opus, que le chanteur a décrit comme “beau, fou, puissant, passionné, violent, sexuel”.

Foals au Cabaret Sauvage, le 4 septembre.

 

 

Les Chedid en famille

Il ne manque qu’Emilie, la grande soeur, réalisatrice. Sinon, la tribu est au complet sur scène. On reconnaît Louis, le père, son chapeau toujours vissé sur la tête, entouré de ses trois enfants musiciens : la jeune Anna alias Nach, Joseph alias Selim et Matthieu alias M, avec sa voix reconnaissable entre toutes.

Après une série de concerts triomphants à l’Olympia, la famille investit le cadre chic et intimidant du Palais Garnier avec ses dorures et son plafond peint par Chagall. Une date unique qui promet de faire des étincelles.

Les Chedid au Palais Garnier, le 6 septembre.

 

 

La folk sophistiquée de Half Moon Run

Leur deuxième album, “Sun leads me on”, est attendu pour la fin de l’année mais les Canadiens de Half Moon Run le présenteront sur scène dès septembre à Paris. Les quatre garçons qui se sont fait connaître grâce à leur titre “Full circle” tissent une folk poétique aux mélodies soignées, chantées à plusieurs voix.

Fondé en 2010 à Montréal, leur groupe promet de devenir l’un des plus convoités de l’automne. Leur tournée mondiale passera à deux reprises par la capitale française : la date du 23 septembre au Point FMR affichant déjà complet, une seconde a été ajoutée au Trabendo, en novembre.

Half Moon Run, le 23 septembre au Point FMR et le 4 novembre au Trabendo.

 

 

Les évadées rythmées de Django Django

Dansant, vif et perché, le quatuor britannique Django Django est de retour à Paris, pour interpréter en live les titres de son deuxième album, “Born under Saturn”, sorti au printemps. Bâtie sur des créations rythmiques appliquées, leur pop psyché fait à la fois voyager l’esprit et bouger les hanches.

Parti de presque rien (ils ont enregistré leur premier album chez eux, faute de pouvoir s’offrir un séjour en studio), le groupe n’en finit plus de rayonner.

Django Django au Casino de Paris, le 24 septembre.

 

 

L'élégance juvénile de Selah Sue

Sortie de l’anonymat grâce aux vidéos qu’elle postait sur Internet après une longue adolescence cotonneuse et dépressive, Selah Sue, jeune Flamande de 26 ans à la silhouette gracile, a frappé fort avec un premier album écoulé à plus de 300 000 exemplaires.

Cette fois, c’est pour interpréter des titres de son second opus, “Reason”, sorti au printemps, que la chanteuse est à Paris. A un mélange intelligent de pop efficace et de ballades planantes, Selah Sue mêle un sens inné du swing.

Selah Sue au Zénith de Paris, le 24 septembre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles