Les 5 plus grands succès de Guy Béart

Le père de l'actrice Emmanuelle Béart a enregistré son premier disque en 1957.[FRANÇOIS GUILLOT / AFP]

La chanson française vient de perdre l'un de ses plus grands chanteurs. Guy Béart est mort ce mercredi matin à l'âge de 85 ans. Retour en images sur cinq de ses plus grands succès.

 

L'eau vive (1958)

Connue par des milliers d'enfants, cette chanson est extraite de la bande originale du film L'eau vive de François Villiers pour laquelle Guy Béart avait été engagé. 

Elle se classe trois semaines au hit-parade des ventes de 45 tours en juin 1958.

 

Les grands principes (1965)

Ce morceau fait partie de l'album "Béart en public".

 

Vive la rose (1966)

Reprise par de nombreux artistes, Vive la rose est une chanson du 18e qui parle de l'amour volage.

 

Le grand chambardement (1967)

Ce titre évoque la bombe atomique.

Guy Béart chante notamment les paroles : "La Chine table rase / Se crêpant le chignon / A coups de champignons".

 

La vérité (1968)

"Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié / D'abord on le tue / Puis on s'habitue / On lui coupe la langue on le dit fou à lier".

Ces mots forts et engagés sont les premiers de la chanson La vérité.

À suivre aussi

La semaine de Philippe Labro La semaine de Philippe Labro : La disparition de Guy, la renaissance de Béart
Le chanteur français Guy Béart, le 22 mai 2014 à Paris [ERIC FEFERBERG / AFP/Archives]
Guy Béart Guy Béart, le "troubadour" de la chanson française
Guy Béart Les célébrités rendent hommage à Guy Béart

Ailleurs sur le web

Derniers articles