Le monstre du Loch Ness aperçu dans un lac anglais ?

Le lac Windermer, dans le comté de Cumbria, dans le nord de l'Angleterre.[ANDREW YATES / AFP]

A quelques jours du référendum sur l’indépendance de l’Ecosse, une photo de Nessie, le prétendu monstre du Loch Ness, refait surface dans un lac du nord de l’Angleterre.

 

Un vrai serpent de mer, l’existence de Nessie. S’il est désormais admis que le monstre du Loch Ness serait né de l’esprit facétieux d’un Ecossais, certains continuent à croire qu’un monstre marin hante les eaux sombres du Loch.

Du Loch, vraiment ? Selon cette photographie publiée sur Twitter par la photographe Elie Williams qui cherchait à capturer différentes lumières du jour tout au long de la journée, Nessie se trouverait dans un lac du nord de l’Angleterre, le lac Windermere, dans le comté de Cumbria.

 

Un lien avec le référendum ?

Et le lac Windermere se situe à plusieurs centaines de kilomètres du Loch Ness. Alors, comment expliquer le « déplacement » de Nessie ?

Y-aurait-il un autre monstre marin en Grande-Bretagne? Nessie possède-t-elle des ailes pour se promener de lac en lac ? Ou à l’approche du référendum sur l’indépendance de l’Ecosse, un petit malin adepte de retouche d’image, a-t-il volontairement fait "émigrer" Nessie en Angleterre ?

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles