Mystère du sous-marin de la Baltique : un "OVNI sous-marin" ?

Le ministre suédois a diffusé une photo de mauvais qualité sur laquelle on distinguerait le périscope ou le kiosque d'un sous-marin en immersion. Mais est-ce vraiment un sous-marin ? [DR / SWEDISH MINISTRY OF DEFENSE]

Et si le sous-marin fantôme de la mer Baltique, à la recherche duquel les marines locales se sont lancées, était un "OSNI", un objet sous-marin non-identifié ? C'est l'hypothèse que formulent des passionnés de paranormal.

 

La marine suédoise était toujours bredouille, mardi 21 octobre en début d'après-midi. Depuis vendredi dernier, l'armada de marins, navires et hélicoptères, déployés dans un vaste secteur de la mer Baltique, n'est toujours pas parvenue à identifier la moindre piste d'un mystérieux sous-marin fantôme qui aurait été repéré à proximité de ses côtes.

Les recherches ont été déclenchées après le signalement par un témoin d'un artefact à la surface de l'eau, dont la photo -de piètre qualité - a été diffusée depuis. Des bateaux furtifs, des dragueurs de mines, appuyés par un support aérien significatif et du personnel en nombre ont été mobilisés pour identifier l'engin.

 

OVNI et OSNI

Les soupçons se sont très vite tournés vers la Russie, au souvenir notamment des incursions de submersibles constatées dans la Baltique du temps de la guerre froide. Mais Moscou a démenti la présence d'un bâtiment de sa flotte à cet endroit et a au contraire émis l'hypothèse qu'il s'agissait d'un sous-marin néerlandais, ce qui a aussi été démenti aux Pays-Bas.

Des passionnés envisagent cependant une nouvelle hypothèse avec le plus grand sérieux. S'il ne s'agit ni d'un canular, ni d'une intoxication, ne s'agirait-il pas d'un "OSNI", un Objet Sous-marin non identifié (OSNI, en anglais "USO"). Moins connus que les OVNI aériens ou spatiaux, ces entités alimentent cependant les spéculations les plus intenses dans une niche de la communauté ufologique.

 

Artefact ou phénomène naturel ?

Issus d'une intelligence humaine ou extra-terrestre, les OSNI ont déjà défrayé la chronique a plusieurs reprises. Leur présence a notamment été évoquée dans la zone du triangle des Bermudes ou dans les grandes fosses océaniques. Certains de ces engins seraient capables d'évoluer tant dans les eaux que dans les airs et seraient donc à la fois OVNI et OSNI.

Aucun élément tangible ne vient pour l'instant étayer l'hypothèse d'un OSNI dans la Baltique, si ce n'est que cette mer aurait déjà été le théâtre de tels phénomènes. En 2012 notamment, on avait cru y avoir retrouvé une gigantesque soucoupe volante ou un dispositif antiradars secret conçu par les ingénieurs nazis. Mais il ne s'agissait que d'un amas de pierres. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles