Pourquoi l’Elysée est devenu la résidence du président ?

Le palais de l'Elysée [Bertrand Guay / AFP/Archives]

C’est un décret adopté en 1848 par l’Assemblée nationale, sous la IIe République, qui a fixé le palais de l’Elysée comme résidence officielle du président – fonction qui n’existait pas auparavant.

 

Le site a été choisi car il avait connu des aménagements adaptés pour l’exercice du pouvoir et avait acquis une renommée dépassant les frontières depuis son édification sous l’Ancien Régime, entre 1718 et 1722, pour le comte d’Evreux.

Le palais vit d’ailleurs défiler pendant des années la noblesse, dont la célèbre Madame de Pompadour, favorite de Louis XV, et même l’empereur Napoléon Ier.

Epargné sous la Commune en 1871, le lieu a accueilli les présidents de la IIIe République. Dès lors, il a conservé ce rôle, sauf entre 1940 et 1946, en raison de la Seconde Guerre mondiale.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles