Nord : un agriculteur détruit une motte féodale protégée

[CC / JPC24M]

Un agriculteur belge qui avait besoin de terre pour des travaux de remblayage est allé se servir sur ce qu'il pensait être un banal terrain à Steenvoorde (Nord), en réalité une motte féodale classée, a-t-on appris jeudi auprès du conservateur régional des monuments historiques.

 

La motte, un ancien établissement humain, est entourée d'une petite enceinte et des archéologues y ont reconnu les traces d'une ancienne basse-cour. Il en existe "une bonne vingtaine" dans le Nord/Pas-de-Calais, selon Jacques Philippon.

"Elle a été détruite en grande partie, des deux côtés", a-t-il expliqué à l'AFP, revenant sur une information de La Voix du Nord.

Le conservateur a dressé un procès-verbal qui va être transmis au procureur. "Traditionnellement on demande la restitution à l'état d'origine, mais vu l'ampleur des dégâts, je ne sais pas si c'est cohérent", a-t-dit.

L'amende encourue pour destruction du patrimoine inscrit ou classé peut se monter jusqu'à 100.000 euros d'amendes, selon le conservateur.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles