Pourquoi la bible porte-t-elle ce nom ?

Une bible.[CC / Jemimus / Flickr]

Sacrée pour les chrétiens et les juifs, la Bible porte un nom qui n’a rien de religieux. En effet, son origine est géographique et fait référence à la cité portuaire de Byblos, au Liban.

 

Elle était connue dans l’Antiquité pour son commerce de papyrus, le papier utilisé pour la réalisation de manuscrits (appelés «ta biblia» par les Grecs) et qui a donc servi à réaliser les premiers exemplaires du livre sacré.

Le terme s’est ensuite répandu dans le bassin méditerranéen et le «ta» a disparu lors de la transposition au latin. Curieusement, c’est par un abus de langage que le papier bible, très fin, s’appelle désormais ainsi, alors que le papyrus était épais.

En effet, ce papier très fin était d’abord utilisé dans les bibles avant de se généraliser aux livres à grand nombre de pages, comme les dictionnaires et les encyclopédies.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles