Fréquentation record des musées français en 2014

Le musée du Quai Branly[AFP/Archives]

En 2014, les curieux et amateurs de culture du monde entier se sont rués vers les musées français. Ces établissements ont enregistré une fréquentation record l'an dernier.

 

Au sommet du classement des musées les plus visités du pays, mais aussi du monde, on retrouve le Louvre. 9,3 millions de visiteurs se sont en effet bousculés l'an dernier dans les couloirs du musée, un chiffre stable par rapport à 2013.

Parmi les musées dont la fréquentation est restée stable, le Musée d'Orsay (3,5 millions de visiteurs) et le Centre Pompidou (3,45 millions). Ce dernier dépasse pour la sixième année consécutive les trois millions de visiteurs.

L'année 2014 a également été florissante pour d'autres établissements, moins habitués à une telle fréquentation. Le Petit Palais a accueilli 996.000 visiteurs soit 90% d'augmentation. Le musée Marmottan a doublé sa fréquentation (400.000 visiteurs) et le musée du Quai Branly a réuni près 1,5 millions de visiteurs (+15%).

Si les collections permanentes accueillent toujours plus d'amateurs - 100.000 personnes supplémentaires en 2014 au Louvre -, ce sont, pour la plupart des établissements, les expositions temporaires qui tirent les chiffres vers le haut.

 

Les expositions temporaires phares de 2014

Au Petit Palais, "Paris 1900, la Ville spectacle" a attiré 205.016 visiteurs", expliquant le quasi-doublement de la fréquentation de ce musée de la Ville de Paris. Même cause et même effet pour le musée Marmottan dont les deux expositions "les Impressionnistes en privé" et "Impression, soleil levant" ont attiré respectivement 280.000 et 100.000 visiteurs.

Progression spectaculaire également pour le Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques, grâce à l'expo "Indiens des plaines" qui a reçu près de 200.000 visiteurs avant d'être présentée notamment au Metropolitan Museum de New York.

L'effet "expo temporaire" a aussi joué à plein à Orsay grâce au record historique de "Van Gogh/Artaud" (plus de 654.000 visiteurs).

 

Le cas du Centre Pompidou

Cet effet joue aussi à rebours: difficile pour le Centre Pompidou d'égaler l'année faste 2013, où l'expo Dali a séduit 790.000 visiteurs, la plus visitée après celle également consacrée à l'artiste catalan en 1979 (840.000 visiteurs).

Mais le millésime 2015 est bien parti avec l'Américain Jeff Koons dont la rétrospective (jusqu'au 27 avril) a déjà accueilli plus de 260.000 personnes.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles