Un musée londonien expose une copie et teste les visiteurs

Xavier Bray (conservateur)et Doug Fishbone (artiste) sont à l'origine du projet #madeinchina.[Capture d'écran Youtube]

Le Dulwich Picture Gallery lance un jeu pour vérifier si ses visiteurs sont bien attentifs. Le musée londonien remplacera à partir du 10 février prochain un de ses tableaux par une copie. Qui saura l'identifier ?

 

La mécanique du jeu est simple. Les visiteurs du musée seront invités à prendre une photo de l'oeuvre qu'ils pensent être une copie. Pendant trois mois, en utilisant le hashtag #madeinchina, ils posteront ensuite sur Twitter leur cliché. 

Les réponses sont à envoyer à @dulwhichgallery. A partir du 28 avril, l'original et la copie seront exposés l’un à côté de l’autre. La seule information révélée sur l'oeuvre est le montant de la copie : 120£ (environ 160€).

Sur le site de la Dulwich Picture Gallery il est annoncé que "les réponses gagnantes seront inscrit à un tirage au sort", cinq gagnants pourront alors repartir avec une copie de l’œuvre de leur choix.

 

Mieux apprécier et évaluer l'art

Tout est parti du constat que les visiteurs des musées ne prêtaient pas toujours attention aux œuvres exposées. Selon Doug Fishbone, l'artiste à l’origine de l’opération interviewé dans le Guardian, "cela soulève des questions sérieuses sur la façon dont nous voyons, apprécions et évaluons l’art".

Le musée espère aussi par ce biais augmenter ses fréquentations et pourquoi pas à générer quelques revenus complémentaires grâce à des goodies ad hoc. Selon le Figaro, le musée voudrait ainsi commercialiser des T-shirts avec l'inscription : "je n’ai pas réussi à trouver la réplique". 

 

La vidéo de présentation du projet : 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles