Zadiste, beuh, bolos : les nouveaux mots du dictionnaire

150 nouveaux mots font leur apparition dans la 160ème édition du "Petit Larousse". [Fred Dufour / AFP/Archives]

"Le Petit Robert" et "Le Petit Larousse" accueillent de nouveaux mots dans leur dernière édition. Ils révèlent ce lundi les nouveaux venus.

 

"Le Petit Larousse", qui célèbre cette année sa 160e édition, accueille 150 nouveaux mots et plus de 50 nouvelles personnalités. Des termes familiers ont été distingués comme "bolos" qui désigne une "personne naîve ou peu courageuse, ou complètement ridicule voire stupide", le verbe "mémériser" qu qualifie l'action de "vieillir une femme", ou même les "selfies" et les "tutos".

Chez "Le Petit Robert", Le Parisien révèle que d’autres expressions familières font leur apparition comme "prendre cher", "tendu comme un string" ou "partir en cacahuètes". Autre ajout qui risque de faire polémique : celui du mot "beuh", verlan raccourci de "herbe" qui désigne... la marijuana.

 

L'écologie et la protestation en avant

En réaction aux évènements de l’année, le terme "zadiste", "militant qui occupe une ZAD (zone à défendre) pour s’opposer à un projet d’aménagement qui porterait préjudice à l’environnement" fait également son apparition dans "Le Petit Robert 2016".

Toujours dans le thème de la contestation, le "climatosceptique" qui "met en doute les théories les plus répandues concernant le réchauffement climatique" fait partie des impétrants.

 

De nouveaux anglicismes

Du côté des anglicismes, ce sont les mots "bitcoin", une "unité monétaire en usage sur Internet, indépendante des réseaux bancaires" et "captcha", le "test requis pour accéder à certains services sur Internet, qui consiste à saisir une courte séquence visible sur une image, afin de différencier les utilisateurs humains d’éventuels robots malveillants", qui font leur apparition au risque de heurter les sages du Quai Conti.

Le terme "big data", "l’ensemble des données générées par les nouvelles technologies" rentre également dans le dictionnaire, aux côtés de sa tranduction française recommandée : "mégadonnées". 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles