Le jour où la gare d’Orsay est devenue un musée

Le président de la République François Mitterrand, Jacques Chirac alors Premier ministre et Valéry Giscard d'Estaing, ancien président de la République, inaugurent, le 1er décembre 1986, le musée d'Orsay à Paris.

Les tableaux ont remplacé les voies de chemin de fer. Point de départ d’un voyage à travers les arts de la seconde moitié du XIXe siècle, le musée d’Orsay embarque les visiteurs à travers les paysages des impressionnistes.

 

De la gare aux galeries, il a suffi d’une décision prise au plus haut sommet de l’Etat. Le 20 octobre 1977, un conseil interministériel valide la transformation de la gare d’Orsay en musée sur l'initiative du président de la République, Valéry Giscard d'Estaing.

A l’origine, le bâtiment dessiné par l’architecte Victor Laloux est destiné à accueillir les voyageurs transportés par la compagnie des chemins de fer d’Orléans pendant l’Exposition universelle de 1900.

Pour s’intégrer dans l’élégant quartier du 7e arrondissement de la capitale, la structure métallique est cachée par une façade de pierre. Mais, bien vite, les évolutions technologiques dans les transports rendent les lieux inutilisables par les trains de grandes lignes.

Centre d’expédition de colis aux prisonniers pendant la guerre puis d’accueil à la Libération, le hall monumental a servi de décor de cinéma, abrité le chapiteau de la compagnie de théâtre Renaud-Barrault et les commissaires-priseurs de Drouot. Le général de Gaulle choisit même la salle des fêtes pour y annoncer son retour au pouvoir.

Menacée de démolition, la gare doit être remplacée par un hôtel international. Les débats soulevés par la destruction des halles et l'accueil mitigé réservé à la nouvelle gare Montparnasse freinent tout projet, jusqu’au refus de permis de construire du ministère de l’Equipement et du Logement.

 

Un chantier gigantesque

En 1978, Orsay est classée monument historique. Un concours est lancé et la transformation en musée confiée à trois jeunes architectes, Pierre Colboc, Renaud Bardon et Jean-Paul Philippon. Gigantesque, le chantier mobilise 1 200 personnes.

Il faut redonner aux intérieurs leur éclat d’antan tout en adaptant cette structure d’architecture industrielle à ses futures fonctions. Les rosaces de la voûtes sont refaites à l'identique mais munies de dispositifs pour éviter la réverbération sonore et de bouches soufflant l'air conditionné.

Les travaux durent plusieurs années avant que le musée d'Orsay soit inauguré le 1er décembre 1986 par le président de la République, François Mitterrand.

 

Vous aimerez aussi

Art Disparue en 2009, une œuvre de Degas retrouvée en Seine-et-Marne
Le musée d'Orsay consacre une exposition à Edgar Degas à l'occasion des cent ans de sa mort
Exposition Le musée d'Orsay rend hommage à Edgar Degas, mort il y a 100 ans
Paris propose de nombreuses expositions tout l'été
Exposition Paris : les 10 expos incontournables de l'été 2017

Ailleurs sur le web

Derniers articles