"Living Joconde" : Mona Lisa prend enfin vie

La Joconde [The Living Joconde]

Un coup d’œil à droite, un coup d’œil à gauche, un sourire ou une moue, La Joconde, le plus célèbre tableau du grand maitre italien, Léonard de Vinci, prend vie grâce à la 3D. À l’origine de ce projet fou, deux français, Florent Aziosmanoff et Jean-Claude Heudin.

 

L’œuvre célèbre du peintre et inventeur, Léonard de Vinci, a toujours su fasciner son public. On lui prête plusieurs légendes et mystères, dont celui de son regard qui semble vous suivre peut importe où vous vous placer. Sauf qu’aujourd’hui, il s'agit plus qu'une simple impression.

C’est à l’artiste français Florent Aziosmanoff et au directeur de l’Institut du multimédia de La Défense, Jean-Claude Heudin, que l’on doit cette réussite. Grâce à une image numérique du portrait de Mona Lisa, couplée à un programme d’intelligence artificielle et une série de capteurs, la mystérieuse jeune femme prend vie sous les yeux des visiteurs.

 

En interaction avec son public

Le progrès ne s’arrête pas là. Le portrait réagit en fonction des mouvements de son entourage. Les deux créateurs ont essayé le plus possible de rester fidèle à la véritable personnalité du modèle, en utilisant pour leur projet des recherches qui avaient été faites sur Mona Lisa.

Le but, comme l’exprimait Florent Aziosmanoff, n’est pas de créer une autre Joconde mais bel et bien de renforcer le tableau du peintre, reconnu pour sa réalité frappante. À posteriori, les deux créateurs de la "Living Joconde" espèrent pouvoir concevoir une évolution émotionnelle,c'est-à-dire réutiliser les émotions passées du système pour créer de nouvelles réactions.

 

Créer une relation avec Mona Lisa

Un prototype de collier portant le portrait numérique de la Joconde vient d’être crée en partenariat avec la maison de joaillerie Mathon. Il sera donc bientôt possible de porter autour du cou une version réduite de la "Living Joconde". De quoi nouer une relation intime avec le célèbre portrait.

Pour accompagner le collier, un socle en forme de tableau a été créé, afin de pouvoir profiter de la création même lorsqu’elle n’est pas portée, et recréer ainsi un petit coin de musée. Et pour les plus amoureux, une application mobile est en cours de création et permettra d’envoyer des SMS à la Joconde.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles