Une statue d’Hitler vendue 17 millions de dollars aux enchères

L’identité de l’acquéreur n’a pas été dévoilée. [KENA BETANCUR / AFP]

Une statue de l’artiste italien Maurizio Cattelan, représentant Adolf Hitler agenouillé, en position de prière, a été vendue aux enchères à New York pour 17,189 millions de dollars (15 millions d’euros environ).

La statue de cire et de résine, intitulée «Him» était estimée de 10 à 15 millions de dollars par la maison Christie’s qui organisait les enchères. L’identité de l’acquéreur n’a pas été dévoilée.

Loic Gouzer, vice-président de la section «Après-guerre et art contemporain » de Christie’s a expliqué qu’il s’agissait d’une vente «difficile» en raison de son sujet. Et d’ajouter que l’œuvre «extrêmement puissante, extrêmement déconcertante» aurait été compliquée à vendre il y a encore quelques années.

Une œuvre polémique

Si la statue n’a pas eu de mal à trouver preneur, elle avait provoqué la polémique en 2013 alors qu’elle était exposée à Varsovie, comme le rapporte Le Monde. A l’époque, le Centre Simon-Wiesenthal avait dénoncé une «provocation insensée qui insulte la mémoire des victimes juives des nazis». Le directeur du centre d’art contemporain qui organisait l’événement avait souligné de son côté que l’œuvre «essaie d’évoquer le mal qui s’insinue partout» et cherche à susciter  la réflexion sur la nature du mal.

A lire aussi : Le plus gros diamant du monde en vente à Londres

Maurizio Cattelan, connu pour son goût pour la provocation avait raconté qu’il avait «voulu la détruire et avait mille fois changé d’avis». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles