Des scènes de la Bible découvertes dans les ruines d’une ancienne synagogue

Les archéologues ont découvert deux mosaïques faisant figurer l’arche de Noé et la traversée de la mer rouge par Moïse et les Hébreux.[MENAHEM KAHANA / AFP]

Sur une colline au-dessus de la mer de Galilée, des archéologues ont fait une découverte pour le moins étonnante. 

C’est en creusant le sol d’une vieille synagogue datant de l’ère romaine sur le site de Huqoq, dans le nord d'Israël, que les archéologues ont découvert deux grandes mosaïques faisant figurer des scènes de la bible : l’arche de Noé et la traversée de la mer rouge par Moïse et les Hébreux. Jodi Magness, directrice de l’équipe d’archéologues détaille la deuxième : «on peut y voir les soldats du pharaon avec leurs chars et leurs chevaux en train de se noyer». 

A lire aussi : Un extrait de la mythique Bible du roi James découvert en Angleterre

Des scènes très rares dans de tels sites

Ces scènes sont extrêmement rares dans des synagogues aussi anciennes, comme l’explique Jodi Magness «je ne connais que deux autres représentations de la scène de la mer Rouge dans des synagogues aussi anciennes». Les représentations de l’arche de Noé sont elles aussi très rares, encore une fois Magness n’en connaît que deux autres : une sur le site de Jerash, en Jordanie, l’autre sur le site de Misis, en Turquie

Une heureuse découverte

Cette découverte était presque inespérée, en tout cas dans cette zone de la synagogue. C’est pourtant là que Jodi Magness avait choisi de commencer les fouilles, misant sur l’accumulation des pierres et de saletés au fil des ans pour préserver des pièces d’exceptions. Un témoin raconte ainsi qu’un matin un grand cri a retentit, «allez cherchez Jodi». Pour la directrice de l’équipe, «ce panneau est disposé exactement comme il devrait l’être : il est orienté vers le nord afin que les gens puissent le voir depuis l’entrée, au Sud.

Les fouilles sur ce site sont maintenant terminées, les mosaïques ont été enlevées pour qu’elles soient rénovées, et l’équipe d’archéologues a levé le camp. Pour un temps très court a priori puisque de nouvelles fouilles sont prévues dans moins d’un mois.  

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles