Des pièces datant de l'Empire romain retrouvées dans les ruines d'un château japonais

Les pièces ont été découvertes dans le château de Katsuren, sur l'île japonaise d'Okinawa. Les pièces ont été découvertes dans le château de Katsuren, sur l'île japonaise d'Okinawa.[Fg2 via Wikimedia Commons]

Des pièces de monnaie datant de l'Empire romain ont été découvertes dans les ruines d'un château sur l'île d'Okinawa, au Japon.

C'est la première fois que des objets de ce type sont retrouvés au Japon selon le Japan Times. Il s'agit de quatre pièces datant du 4e ou du 5e siècle. L'édifice, dont il ne subsiste que des vestiges, dans lequel elles ont été retrouvées, était habité entre le 12e et le 15e siècle.

A lire aussi : L'emplacement de la mythique bataille de Gergovie découvert ?

À cette époque, Okinawa entretenait des échanges commerciaux prospères avec la Chine et l'Asie du sud-est. L'île se trouve très au sud de l'archipel nippon et revendique une singularité culturelle et linguistique depuis des siècles.

Constantin Ier décelé au rayon X

Cette découverte laisse imaginer des liens entre l'île et le monde occidental. Les pièces retrouvées, d'un diamètre de 1,6 à 2 cm, sont ornés sur chaque face d'un motif partiellement effacé. Mais grâce à l'analyse aux rayons X, les archéologues ont pu observer un portrait de Constantin Ier, empereur romain de 306 à 337, ainsi que l'image d'un soldat armé d'une lance. 

A lire aussi : Suisse : 4.000 pièces de l'époque romaine retrouvées par hasard

D'autres pièces de métal d'origine indéterminées ont également été découvertes lors de ces fouilles du château de Katsuren, l'une des forteresses Gusuku, inscrites au patrimoine mondiale de l'humanité en l'an 2000.  

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles