Une marinière Saint James pour restaurer le Mont-Saint-Michel

la « Merveille », bâtiment de l’abbaye, suspendu entre terre et ciel.[MIGUEL MEDINA / AFP]

La marque Saint-James s’est associée au Centre des monuments nationaux pour créer une marinière en édition limitée dont une partie des recettes sera reversée à la conservation de l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

A partir du 15 avril et jusqu’au 15 octobre 2017, les marinières «abbaye du Mont Saint-Michel» seront en vente dans les réseaux de distribution Saint-James en France et à l’étranger, ainsi que dans trois librairies, boutiques des monuments nationaux. Si la marinière est au prix de 45 euros, pour chaque vêtement vendu 2,5 euros€ seront reversé au profit du chantier de restauration du cloître de la «Merveille», le nom de ce bâtiment.

Cette opération de produit-partage est née de l'initiative du Centre des monuments nationaux qui souhaite associer à ses projets des entreprises attachées au patrimoine culturel de leur région. Un profil qui correspond aux Tricots Saint-James, entreprise implantée en Normandie depuis 1889, justement à proximité de l’abbaye du Mont Saint-Michel.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles