L'ex-mari de Whitney Houston arrêté

Le chanteur américain Bobby Brown, ex-époux de la chanteuse récemment décédée Whitney Houston, a été arrêté lundi à Los Angeles au volant de son véhicule, soupçonné de conduire sous l'emprise de l'alcool ou de produits stupéfiants, a annoncé la police.[AFP/Getty Images/Archives]

Le chanteur américain Bobby Brown, ex-époux de la chanteuse récemment décédée Whitney Houston, a été arrêté lundi à Los Angeles au volant de son véhicule, soupçonné de conduire sous l'emprise de l'alcool ou de produits stupéfiants, a annoncé la police.

Bobby Brown, 43 ans, a été arrêté peu après minuit dans le quartier de Tarzana, dans la Vallée de San Fernando.

Le chanteur a été repéré par la police car il utilisait son téléphone portable en conduisant.

"M. Brown montrait des signes évidents d'ébriété et a été soumis à une série de tests qu'il a été incapable de réaliser", a déclaré l'officier Mike Harris.

Il a été prièvement incarcéré avant d'être libéré contre une caution de 5.000 dollars.

Selon le site internet TMZ, spécialisé dans la vie des célébrités, Bobby Brown avait déjà été arrêté en 1996 pour des faits similaires, qui lui avaient valu 8 jours de prison.

Le chanteur du groupe New Edition a été marié avec Whitney Houston pendant près de 15 ans.

La diva pop est décédée le 11 février à l'âge de 48 ans dans sa chambre d'hôtel, à Beverly Hills. Selon l'autopsie, la chanteuse est morte noyée dans dans sa baignoire, et la prise de cocaïne a contribué au décès.

Vous aimerez aussi

Etats-Unis Californie : des agents de l’immigration arrêtent un homme alors qu’il conduisait sa femme enceinte à l’hôpital
Sue Sweeney, cheffe d'équipe au Girls Auto Clinic, répare une voiture, dans ce garage, le 7 août 2018 près de Philadelphie, en Pennsylvanie   [DOMINICK REUTER / AFP]
Etats-Unis Dans un garage de Philadelphie, les femmes sont aux commandes
Des admirateurs de la "Reine de la Soul" viennent rendre hommage à Aretha Franklin devant l'église de son père à Detroit, Michigan, le 18 août 2018  [TIMOTHY A. CLARY / AFP]
Etats-Unis A Detroit, l'église du père d'Aretha Franklin célèbre la «Reine de la Soul»

Ailleurs sur le web

Derniers articles